Lorsqu’un employé de maison quitte le territoire national en compagnie de son employeur pour une durée maximum de six mois, celui-ci doit prendre l’engagement de rapatrier l’employé à ses frais et de supporter, le cas échéant, les frais de son hospitalisation en cas de maladie ou d’accident.

Cet engagement établi conformément au modèle déterminé par voie réglementaire est conservé par l’autorité gouvernementale chargée du travail.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non