Quiconque aura fait obstacle à l’application des dispositions de la présente loi ou des textes réglementaires pris pour son application, en mettant les agents chargés de l’inspection du travail dans l’impossibilité d’exercer leurs fonctions, est puni d’une amende de 25.000 à 30.000 dirhams.

En cas de récidive, l’amende prévue ci-dessus est portée au double.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non