Demeurent provisoirement en vigueur les textes pris en application des dahirs, des décrets royaux portant loi et des dahirs portant loi mentionnés à l’article précédent tant qu’ils ne sont pas contraires aux dispositions de la présente loi.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non