Toute mesure disciplinaire consistant en un changement de service ou tâche,
toute mise à pied ainsi que tout licenciement d’un délégué des salariés titulaire ou suppléant envisagé par l’employeur, doit faire l’objet d’une décision approuvée par l’agent chargé de l’inspection du travail.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non