L’employeur peut temporairement déroger aux dispositions du 3e alinéa de l’article 172 en ce qui concerne les mineurs âgés de moins de seize ans s’il s’agit de prévenir des accidents imminents, d’organiser des opérations de sauvetage ou de réparer des dégâts imprévisibles.

L’employeur qui déroge aux dites dispositions doit en aviser immédiatement, et par tous moyens, l’agent chargé de l’inspection du travail.

L’employeur ne peut faire usage de cette dérogation que dans la limite d’une nuit.

L’employeur ne peut faire usage de cette dérogation s’il s’agit d’un salarié handicapé.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non