En cas de violation des dispositions législatives ou réglementaires relatives à l’hygiène et à la sécurité, mettant en danger imminent la santé ou la sécurité des salariés, l’agent chargé de l’inspection du travail doit mettre en demeure l’employeur de prendre immédiatement toutes mesures qui s’imposent.

Si l’employeur ou son représentant refuse ou néglige de se conformer aux prescriptions contenues dans la mise en demeure, l’agent chargé de l’inspection du travail dresse un procès-verbal dans lequel il fait état du refus de l’employeur de se conformer aux dites prescriptions.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non