Si le congé annuel payé s’accompagne de la fermeture totale ou partielle de
l’établissement, l’employeur doit en aviser l’agent chargé de l’inspection du travail.
Dans ce cas, tous les salariés reçoivent une indemnité du congé annuel payé
correspondant à la durée de cette fermeture, quelle que soit la durée de leur service au jour de la fermeture.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non