Les dates du congé annuel sont fixées par l’employeur après consultation des
délégués des salariés et, le cas échéant, des représentants des syndicats dans
l’entreprise. Les dates de départ des salariés en congé annuel payé sont fixées après consultation des intéressés, en tenant compte de la situation de famille des salariés et de leur ancienneté dans l’entreprise.
Toutefois, en cas d’accord avec les intéressés, la date de départ en congé annuel payé peut être :
– soit avancée et, dans ce cas, l’employeur doit, avant le départ du salarié,
rectifier la fiche et le registre prévus à l’article 246 ci-dessous ;
– soit retardée et, dans ce cas, l’employeur doit apporter sur l’affiche ou le
registre la modification nécessaire, au plus tard le jour prévu initialement
pour le départ du salarié.
L’employeur doit, dans les cas prévus à l’alinéa précédent aviser l’agent chargé de l’inspection du travail de la modification, par lettre recommandée avec accusé de réception.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non