L’employeur recrute, par priorité, dans une spécialité donnée, les anciens salariés permanents ou, à défaut, les salariés temporaires, licenciés depuis moins d’un an par suite de la réduction du nombre d’emplois dans la spécialité ou de cessation temporaire de l’activité de tout ou partie de l’entreprise ou les salariés qui ont dû être remplacés à la suite de maladie.

Dans tous les cas, les salariés doivent rejoindre leur poste de travail à la date fixée par l’employeur.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non