Si toutes les mesures prévues par les articles 540 à 544 ci-dessus sont épuisées sans que l’employeur s’exécute, un autre procès-verbal est adressé par l’agent chargé de l’inspection du travail au procureur du Roi.

Le procureur du Roi doit soumettre le procès-verbal au tribunal de première instance dans un délai ne dépassant pas huit jours à compter de la date de sa réception. Le tribunal applique alors les dispositions pénales prévues par le chapitre I du titre IV du livre II de la présente loi.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non