L’autorisation d’exercer peut être retirée par l’autorité gouvernementale chargée du travail par arrêté motivé et sans indemnisation.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non