Si l’une des parties refuse de produire les documents visés à l’article 561 ci- dessus, le président de la commission d’enquête et de conciliation concernée ou l’arbitre élabore un rapport à cet effet qu’il adresse au ministre chargé du travail, lequel le soumet au ministère public.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non