Le retrait de l’autorisation prévu à l’article 487 ne dispense pas les responsables des entreprises d’emploi temporaire de leurs engagements vis-à-vis de leurs salariés et de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non